• kenburns1

    La Commune Rurale AL OUIDANE

    Commune Rurale Cherche Le Mieux

    arrow-down.png

Commerce

L’accroissement de l’immobilier a eu des retombées positives sur l’activité commerciale dans la commune Al Ouidane. Sa proximité des centres de Chouiter et de Mohammedia - deux autres places dont l’activité commerciale ne cesse d’accroitre- fait d’elle un centre d’approvisionnement irréprochable pour les Douars avoisinants et ce en dépit de sa proximité du Souk Hebdomadaire Ouled Hassoune qui constitue une destination inévitable pour les habitants cherchant à échanger leurs produits agricoles à des denrées de base... et ce n’est pas par hasard si le centre d’Al Ouidane deviennent dans des périodes déterminées de l’année un endroit propice pour les cultures saisonnières comme celle du gombo (m’loukhia) au sud-est de la région et qui accueille une clientèle venant même de villes lointaines.

à cela il faut ajouter certaines activités qui durent pendent toutes l’année et qui creeent ainsi une commerce en perpétuelle ébullition, en particulier dans la localité de Chouiter où le nombre des locaux commerciaux atteint désormais les 100 unités, alors qu’il ne dépassait pas en 2001 les 44, la plupart de ces points devente fait dans l’alimentation générale, avec une forte concentration au Douar Chouiter (61.36%) et Douar laâdem (29.54%), puis viennent le commerce des matériaux de construction et autres produits d’artisanat.

D’après le recensement fait par la commune, les activités dont les employés ne dépassent pas une seule personne représentent 79.60% contre 12.24% pour celles qui emploient 2 et plus.